jeudi 29 avril 2010

Gîtes de France Ardèche : 200 euros la semaine du 1er au 8 mai

Promotion « Mai toi au vert ! » en Ardèche

L'opération « Mai toi au vert ! » est reconduite cette année du 1er au 8 mai 2010. Plus d'une centaine de gîtes et chambres d'hôtes du réseau Gîtes de France Ardèche proposent la semaine d'hébergement à 200 euros jusqu'à 6 personnes et 250 euros à partir de 7 personnes. C'est l'occasion de faire un break avant les vacances d'été pour visiter l'Ardèche en famille ou entre amis.

Les gîtes de France Ardèche regroupent 1700 adresses (chambres d'hôtes ou gîtes) permettant de découvrir les différents aspects du département : Ardèche verte ou méridionale, Ardèche des 3 Vallées, montagne ou Cévennes ardéchoises. Plusieurs formules de séjours à thème en Ardèche sont proposées : Tourisme et handicap, cyclos, motards, rando, à la ferme, week-end détente, découverte de l'apiculture,…

Situés dans un environnement rural, les gîtes et chambres d'hôtes labellisés Gîtes de France Ardèche constituent une bonne opportunité pour profiter des rayons de soleil du printemps, au calme et proche de la nature. De plus, les propriétaires seront de bon conseil pour orienter les touristes souhaitant visiter les villages de caractère du Vivarais ou découvrir le terroir de l'Ardèche.

Des offres week-end et courts séjours, idées séjours en Ardèche et ventes flash sont disponibles toute l'année sur notre site.

De plus, grâce au carnet de voyage et davantage à la clé Loisirs Plus les clients Gîtes de France peuvent bénéficier de tarifs préférentiels auprès de 110 partenaires des Gîtes de France sur présentation du porte clé de son lieu d'hébergement Gîte de France.

--
Contact Presse:
Gîtes de France Ardèche

http://www.gites-de-france-ardeche.com/
Profil du diffuseur : http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=50392


--

Communiqué envoyé le 29.04.2010 12:39:01 via le site Categorynet.com dans la rubrique Tourisme

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire